Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Kingdom Hearts 3D

Publié le par Dr.Lakav

 

us_KH3D_W_rgb.jpg

 

C’est avec beaucoup d’impatience que j’attendais le nouvel épisode de Kingdom Hearts. Après un volet sur PSP qui à mon sens reste pour le moment le meilleur, la barre avait été mise assez haute. C’est peut-être pour ça que j’en attendais beaucoup.

 

  Pour entrer dans le vif du sujet, cet épisode 3D n’usurpe pas son titre, on a bien affaire à un Kingdom Hearts pur jus. On est toujours dans cet action RPG mêlant habilement les univers Square Enix (plus Square que Enix d’ailleurs) et ceux de Disney.

 

Pourtant force est de constater que ceux-ci marchent moins bien. L’univers du bossu de notre de dame ou celui de Tron : Legacy, sont peut-être trop particulier, et on a du mal à y croire. C’est la même chose pour les mondes où l’on croise des versions parallèles de Mickey, Dingo et Donald.

 

Musketeers-9.jpg

 

En effet, le jeu par dans un délire de voyage temporel par rêves interposés, ce qui multiplie les WTF et les paradoxes. De plus les persos de Disney ne sont plus des soutiens, mais juste des figurants, ce sont les nouvelles bestioles, les esprits, qui remplissent cet office. Il faut s’en occuper comme dans un Nintendogs, mais cela permet aussi de débloquer des compétences à la manière d’un sphérier de FFX. Donc qu’on aime ou non la mécanique de ce jeu dans le jeu, on est obligé d’y passer.

 

Battle-11.jpg

 

On peut tout de même jouer à tour de rôle Sora ou le charismatique Rikku, mais encore une fois la façon de passer de l’un à l’autre ne se fait pas sans désagrément. Le joueur possède une jauge de sommeil, appelée passage. Lorsque celle-ci est vide, on passe à l’autre personnage, dans son scénario au moment même où il se trouvait avant son propre passage. Et c'est là que le bas blesse, puisque si’l’on se trouvait en mauvaise posture, on se trouve dans une urgence dont on se passerais bien. Pire encore, si le joueur était devant un boss retors, il devra tout recommencer à zéro. Et ça face au dernier boss, c’est la cata.

 

Sora---Riku-1.jpg

 

Mais il y a tout de même des bonnes choses dans ce titre, il est possible de débloquer les résumés et certaines cinématiques des épisodes précédents. Ce qui permet enfin de comprendre l’étendue alambiquée du scénario. Mais la surprise viendra en toute fin ou les twists et les cliffhangers vont bon train… Quoi que…

 

Remarque on aura vite fait d’y arriver, car le jeu se finit en une petite vingtaine d’heures, une entorse dans cette série qui généralement arrive à s’en sortir. Pour finir, on ne peut pas qualifier ce jeu de mauvais, car c’est un bon jeu, le souci est que cette série nous a souvent habitués à bien mieux. La courte durée de vie du titre aura de quoi décevoir le fan, mais peut être cet épisode trouvera son public auprès des joueurs de Nintendogs et autres jeux de la Touch génération…

 

Publié dans jeux vidéologie

Partager cet article

Repost 0

Hidden Palace revient !!!

Publié le par Dr.Lakav

 

Je vous avais promis une surprise pour les 500 like de la page  Hidden Palace : les secrets du Jeu Vidéo. Et bien, voilà, les plus fidèles auront sans doute remarqué que depuis quelque temps nous nous tournons autour avec Pix’N Love.

 

La raison est simple, nous réfléchissions au retour potentiel de votre émission favorite « Hidden Palace ». Pour mieux coller au public il a été décidé de rajouter un petit sous-titre expliquant mieux le tenant de ce concept, à savoir la révélation des secrets tenants aux jeux vidéo.

 

La collaboration va s’effectuer de la manière suivante, vous trouverez dans les prochains Pix’N Love une rubrique reprenant le concept et s’appelant officiellement « Hidden Palace : Les Secrets du Jeu Vidéo ». Et cela à compter du numéro 22.

 

Alors à vous les secrets de cette émission qui vous a tant manqué, vous allez pouvoir rassasier jusqu’à explosion ventrale comme dirait Darunia.

HPXEPNL

 

Nous vous tiendrons informés ici même de l’évolution du projet alors restez connectés, et qui sait une surprise peut peut-être en cacher une autre. ^^

 

Publié dans Hidden Palaceologie

Partager cet article

Repost 0

Les étoiles de Mers iOS

Publié le par Dr.Lakav

 

 

http://start1g.ovh.net/~lakav/images/SS-000.jpg

 

Voilà je voulais faire partager un de mes coups de cœurs sur iOS (disponible aussi depuis peu sur Androïd aussi d’ailleurs. Ce jeu se nomme Sea Stars ou les Etoiles de Mers en français et il est édité par Hot Head. Il s’agit d’un one-button-game assez classique. Ce sont ses graphismes mignons et son environnement maritime qui m’on fait craquer pour tout avouer.

 

Le joueur incarne au tout début un petit Dauphin appelé Dante, il peut également choisir Coral sa petite amie cétacée (ce que disent souvent les petites amies d’ailleurs). Une fois le choix effectué, le joueur plonge [littéralement] dans l’océan, il peut par pression du doigt faire plonger son personnage afin que celui-ci puisse prendre de l’élan pour sortir de l’eau et effectué en joli saut. Si le saut est satisfaisant, un oiseau de l’arc en ciel nous rend visite.

 

http://start1g.ovh.net/~lakav/images/SS-001.PNG

 

Et vous aurez bien compris que si on fait venir les sept oiseaux correspondant aux couleurs de l’arc-en-ciel, on gagne un bonus. Ce bonus fait apparaitre un soleil joyeux et les oiseaux virevoltent partout en laissant des pièces derrière eux.

 

Ces pièces servent de monnaie dans le jeu et peuvent être échangées contre des bonus et de nouveaux personnages. Pour débloquer les niveaux et « masteriser » tous les personnages du titre, il faudra aller le plus loin possible et accumuler les mètres parcourus. Les joueurs fainéants pourront bien entendu acheter cette monnaie maritime avec de vrais euros bien de chez nous.

 

http://start1g.ovh.net/~lakav/images/SS-002.PNG

 

C’est donc un sacré challenge qui attend le joueur. Enfin, ça c’est ce qu’on pourrait croire, car si le titre se procure contre 0.79 €, il est truffé de publicités envahissantes, ce qui est assez invraisemblable et peu respectueux des joueurs. Pourquoi ne pas faire une version lite remplie de spam et une version pro qui en serait dénuée.

 

http://start1g.ovh.net/~lakav/images/SS-005.PNG

 

Mais ce n’est pas tout, car si pour débloquer un Bernard l’Hermite, on consent à regarder 25 pubs, il est beaucoup moins agréable de se sentir extorquer de 1,59 € ou 2,39 € pour obtenir de nouveaux personnages. Qui ne sont qu’aux nombres de trois certes, mais à ce rythme on se retrouve vite avec un titre au prix console.

 

Même si c’est rigolo de jouer avec Chtulhu, on a vraiment la sensation de se faire arnaquer. Car pour finir le jeu, il faut parvenir à « masteriser » TOUS les protagonistes, ce qui nous oblige à casquer si l'on veut tout finir. Malgré cet aspect mercantile outrancier, les étoiles de mer sont mignonnes et agréables à jouer, à vous de voir si vous voulez payer et avoir l’inconvénient des pubs.

 

Dommage que cela entâche à ce point ce jeu prometteur.

 

Disponible sur l'App Store 

 

 

 

 

 

 

Publié dans jeux vidéologie

Partager cet article

Repost 0